Planter un arbre

Enrico
Enrico
4 mai 2020

Le jardinage peut répondre à un besoin esthétique voire alimentaire. C'est quelque chose qui peut constituer un réel passe-temps. Pour être sûr de faire les bons choix et d'adopter les bons gestes dès le début, il y a une série de questions à se poser pour tout savoir sur le jardinage. Parmi ces questions, on peut se demander quelle est la meilleure manière de planter un arbre. 

Planter un arbre est un investissement à vie. Aussi, la réussite de cet engagement dépend de certains critères: le type d'arbre, le lieu où le planter, les soins apportés pendant la plantation et le suivi après qu'il a été planté. Un bon départ de votre nouvel arbre l'aidera à atteindre sa taille maximale et lui assurera des avantages environnementaux, économiques et sociaux tout au long de sa vie.

Besoin d'un(e) jardinier ?
Jardinier
Où ? (Adresse, ville)

7 étapes à suivre pour planter un arbre

Savoir planter un arbre de la bonne manière vous permettra de vous assurer que vos efforts ne seront pas vains. Pour cela, il est important de suivre quelques étapes. Vous pouvez planter votre arbre à n'importe quel moment de l'année, cependant il y a des périodes plus favorables que d'autres pour de multiples raisons. Ainsi, si vous souhaitez mettre un maximum de chances de votre côté pour la réussite de votre plantation, découvrez quelle est la meilleure saison pour planter des arbres.

7 étapes pour planter un arbre

Préparation du trou de plantation

Lorsque vous préparez un trou pour planter, pensez à le faire au moins trois fois plus large que la masse racinaire existante. Pour autant, il ne faut pas qu'il soit plus profond que l'endroit où poussait la plante précédemment. 

En effet, la plantation trop profonde est la principale raison de la mort des arbres et des arbustes. Un bon moyen d'éviter de planter trop profondément est de repérer le point où le tronc de l'arbre s'évase. Une fois le trou rebouché, cet évasement doit être légèrement supérieur à la qualité du sol existant. 

Planter haut

L'idéal est de placer l'arbre ou l'arbuste dans son nouvel environnement avec jusqu'à 25% de la motte de racine plus haute que le niveau du sol environnant. Le sol récemment perturbé a tendance à se tasser et les arbres plantés au niveau du sol peuvent rapidement s'installer sous le niveau du sol et succomber à la pourriture des racines ou à des maladies. Il est toujours préférable de planter un arbre légèrement haut et de laisser la zone s'égoutter plutôt que de laisser une plante s'asseoir dans un bol et recueillir l'excès d'eau. 

Inspection des racines

La plus grande erreur que vous puissiez faire à ce stade est de planter votre arbre en laissant les racines telles quelles. Une fois que l'arbre est sorti de son conteneur, examinez les racines. Il sera parfois nécessaire de les déranger. Si elles sont densément liées en un motif circulaire ou si elles ont commencé à pousser dans la forme du récipient (même légèrement), rompez le motif. Ne pas briser le modèle risquerait de condamner la plante à une mort lente. Au minimum, il est probable qu'elle ne s'établira jamais ou n'atteindra même pas une fraction de son potentiel. Ne vous inquiétez pas de blesser les racines ou de perdre de la terre en les cassant ou en les coupant, il vaut mieux leur donner un nouveau départ que de laisser le schéma de constriction ne faire qu'empirer sous terre.  

plantage arbre

Remblayage

Autrefois, il était courant de modifier le sol de remblai avec des amendements (du compost, de la mousse de tourbe, du fumier vieilli…) lorsqu'on voulait planter un arbre. Aujourd'hui, on considère qu'il est préférable d'y ajouter le minimum d'amendements possible pour encourager l'arbre à s'étendre dans son nouvel environnement plutôt que de rester dans les limites du trou de plantation. Il est toutefois recommandé d'ajouter des champignons mycorhiziens et de la farine d'os qui aident les racines à extraire et à absorber les minéraux et l'eau du sol. 

Éliminer les poches d'air

Vous pouvez tasser à la main le sol autour des racines pour assurer un bon contact entre le sol et ces dernières. Ou alors, un jet d'eau assez fort dans le trou à la moitié du remblayage fournira l'humidité nécessaire et aidera à éliminer les poches d'air qui pourraient entraîner des racines mortes. Enfin, arrosez à nouveau doucement mais complètement une fois que toute la terre est remise en place. 

Ajouter du paillis

En commençant à plus moins 5 centimètres du tronc (laissez cette zone exposée), placez une couche de matière organique comme des feuilles déchiquetées, de l'écorce ou des pépites moulues autour de la plante, au moins jusqu'à la limite du trou de plantation. Cette étape est ce qu'on appelle le paillage. Le paillis aide à retenir l'humidité dont on a tant besoin, à garder les racines plus fraîches près de la surface et à éviter la prolifération de mauvaises herbes. 

Arroser correctement jusqu'à l'établissement de l'arbre

Le travail le plus important que vous aurez à faire après la plantation est de garder l'arbre ou l'arbrisseau bien arrosé jusqu'à ce qu'il soit établi. Cela peut prendre des semaines, des mois, un an voire plus dans certains cas. La clé d'un bon arrosage et d'un bon établissement et une irrigation lente et profonde. Généralement, il est conseillé d'arroser tous les jours un arbre nouvellement planté durant la première semaine. Au cours des deux semaines suivantes, l'arrosage peut se faire environ un jour sur deux. Par la suite, cela se fera selon votre appréciation. 

Il est important de faire attention à ne pas trop arroser la plante. La frontière est mince entre un arrosage suffisant et trop d'eau, surtout pour les grands arbres qui arrivent avec des motte de racines enveloppées dans de la toile de jute. Ces arbres ont perdu toutes leurs racines nourricières lorsqu'ils ont été arrachés du sol. Il est dès lors essentiel de leur fournir une quantité d'eau suffisante pour qu'ils puissent survivre et s'établir. En arrosant trop abondamment, vous risqueriez de tuer l'arbre. Même si vous préparez un grand trou pour planter, lorsque le drainage est mauvais, la motte de racines peut rester dans l'eau et se noyer littéralement. Il n'existe malheureusement pas de moyen facile de savoir à quel point le sol est humide en profondeur. 

Il faut dès lors porter une attention particulière à la réaction de l'arbre. S'il est courant que les arbres perdent jusqu'à la moitié de leurs feuilles à cause du stress de la transplantation, une perte plus importante de feuillage peut indiquer un problème potentiel. 

Si vous sentez que l'arbre réagit mal et que vous arrosez régulièrement, il est probable que vous arrosez trop. En revanche, si les feuilles brunissent, qu'elles se dessèchent et tombent, et que le sol semble sec, alors il faudra arroser davantage. 

Au cours des premières semaines, un sol humide et non détrempé sera votre cible. 

Bien que toutes ces étapes soient essentielles, c'est votre surveillance active des arbres nouvellement plantés pour détecter les signes de détresse au fil du temps qui sera le facteur décisif de la réussite de votre plantation d'arbre. Il ne vous restera qu'à faire les ajustements nécessaires en temps réel pour mettre toutes les chances de votre côté et ainsi garantir une longue vie à votre arbre. Il est également nécessaire de bien élaguer votre arbre pour le préserver. Découvrez notre guide pour les arbres fruitiers.  

Besoin d'un(e) jardinier ?
Jardinier
Où ? (Adresse, ville)

Ces articles pourraient vous intéresser

  • Se débarrasser des mauvaises herbes : nos conseils

    Se débarrasser des mauvaises herbes : nos conseils

    Les mauvaises herbes nous gâchent souvent le paysage et elles sont difficiles à éradiquer. Cela peut aller du liseron au pissenlit ou encore au chardon. Voici quelques éléments du quotidien qui peuvent être utiles afin de s'en débarrasser définitivement.

    Voir plus

  • Comment choisir un bon tuyau d'arrosage ?

    Comment choisir un bon tuyau d'arrosage ?

    Un tuyau d'arrosage est un outil indispensable pour l'équipement extérieur que vous ayez une grande pelouse ou un simple jardin de terrasse à entretenir chez vous.

    Voir plus

  • Pourquoi mettre une voile d'ombrage?

    Pourquoi mettre une voile d'ombrage?

    Une voile d'ombrage à un but simple: créer de l'ombre à l'extérieur. Dans cet article, nous allons passer en revue le côté "théorique" et non pratique du sujet.

    Voir plus

  • On vous dit tout sur les plantes aromatiques à avoir dans votre jardin :

    On vous dit tout sur les plantes aromatiques à avoir dans votre jardin :

    Que vous souhaitiez cultiver un jardin de plantes aromatiques en tant que loisir, pour économiser de l'argent ou simplement pour manger plus sainement, vous pouvez faire pousser de nombreuses plantes aromatiques.

    Voir plus

  • Quelles plantes et fleurs choisir pour mon jardin?

    Quelles plantes et fleurs choisir pour mon jardin?

    L'aménagement de plantes et de fleurs créent une beauté naturelle dans votre jardin, mais c'est aussi un excellent passe-temps!

    Voir plus

  • Quel aménagement de jardin choisir ?

    Quel aménagement de jardin choisir ?

    Les jardins traditionnels sont assez flexibles. Le terme signifie différentes choses pour différentes personnes, mais généralement, il est fait référence au type de jardins que l'on trouve dans la plupart des parcelles de taille moyenne de haut en bas..

    Voir plus

  • Comment entretenir son jardin ?

    Comment entretenir son jardin ?

    ous êtes en plein dans votre projet d'amélioration de votre jardin et voulez tout savoir en ce qui concerne le jardinage et comment entretenir votre jardin? Savez-vous seulement que entretenir son jardin est une étape importante dans le processus de...

    Voir plus

  • Quelle est la différence entre pelouse et gazon ?
  • Semer une pelouse

    Semer une pelouse

    Le meilleur moment de l'année pour semer une nouvelle pelouse avec des graines est au milieu du printemps ou au début de l'automne, le sol est chaud et il y a beaucoup d'humidité.

    Voir plus

  • Faire du compost dans son jardin

    Faire du compost dans son jardin

    Le compost peut être acheté dans n'importe quel centre de jardinage, mais il est très facile (et moins cher) de le fabriquer soi-même. Que votre jardin soit à l'intérieur ou à l'extérieur, le compost aidera toutes vos herbes à mieux pousser.

    Voir plus

  • Quelle est la différence entre le terreau et le compost?

    Quelle est la différence entre le terreau et le compost?

    Vous souhaitez cultiver votre jardin mais vous ne savez pas par où commencer? Vous êtes au bon endroit! Il est avant tout important de choisir la terre que vous utiliserez. En effet, bien que le terreau et le compost apportent tous deux des nutriments...

    Voir plus