Tout savoir sur le jardinage

Enrico
Enrico
4 mai 2020

Vous aimeriez embellir votre jardin? Lui donner un côté jeune et frais? Mais vous ne vous y connaissez pas du tout en jardinage et ne savez pas par où commencer? Si c'est le cas, cet article est fait pour vous.

 

L'envie de jardiner peut subvenir de différentes manières; vous êtes passionné par les plantes, vous avez envie de vous lancer dans une nouvelle activité telle que le jardinage, vous voulez cultiver vos propres légumes afin de pouvoir vous nourrir de produits sans pesticides ou vous aimeriez tout simplement profiter d'un jardin haut en couleur.

 

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils qui vous aideront à en savoir plus sur le jardinage. 

 

Besoin d'un(e) jardinier ?
Jardinier
Où ? (Adresse, ville)

Le sol 

 

Bien évidemment avant de commencer à jardiner il vous faut vérifier la qualité de votre sol et vous débarrasser de tout ce qui pourrait être nocif dans celui-ci afin d'obtenir un sol de qualité et propice pour cultiver toutes sortes de plantes. C'est une étape à ne pas négliger dans le jardinage.

 

Premièrement, songez à retirer toutes les mauvaises herbes qui se trouvent dans la zone que vous comptez utiliser. 

 

Deuxièmement, à l'aide d'une houe, pelle ou d'un râteau métallique, retournez la terre et retirez les pierres, les bâtons ou tout autres détritus qui se trouveraient dans votre terrain.

 

Troisièmement, il est temps de contrôler la qualité de la terre. Pour ce faire, vous pouvez prendre un échantillon de votre terre et l'apporter dans un centre de jardinage. Ces spécialistes vous diront en fonction de ce que vous voulez cultiver, ce qui est nécessaire à rajouter à votre terre afin que celui-ci puisse être favorable au jardinage. 

Pour finir, n'hésitez pas à creuser 15 à 20 cm dans votre sol et y ajouter du fumier, du terreau ou encore du compost. 

 

Ces additifs enrichissent le sol et le préparent pour la plantation. Vous en trouverez dans les commerces ou vous pouvez faire votre compost vous-même à base de feuilles mortes. Cependant, si vous faites votre compost vous-même faites attention aux feuilles de noyers. Celles-ci rejettent une toxine qui peut être nocive pour vos plantes ou arbres. 

 

Pour être sûr de réussir votre compost, je vous encourage vivement à vous renseigner et à lire un article qui vous dit comment faire du compost dans votre jardin. D'autres articles pourront également vous expliquer quelle est la différence entre le terreau et le compost.

 

2. Les zones de lumières et d'ombres

jardin

Votre jardin ne bénéficie peut-être pas d'une lumière constante ou n'en reçoit que très peu dans la journée. Même si c'est le cas ne vous en faites pas, il existe des plantes pour chaque niveau de lumière et ça, c'est super quand on veut se lancer dans le jardinage, il n'y a pas de limite! 

 

En effet, certaines plantes demandent de la lumière constante tandis que d'autres en demandent très peu ou pas du tout. Il est donc important de vous demander quelles plantes et fleurs choisir pour votre jardin.

Voici quelques exemples:

• Votre jardin reçoit de la lumière pendant au moins 6 heures: 

 

Celui-ci est donc adéquat pour la plantation de fruits, légumes ou fleurs qui demandent une luminosité constante.


 

• Votre jardin reçoit de la lumière uniquement le matin et se retrouve dans l'ombre l'après-midi: 

 

Il existe des plantes mi-ombre/mi-soleil ou encore à l'ombre partielle. Celles-ci trouveront leur place dans votre jardin.


 

• Votre jardin reçoit moins de 3 heures de soleil par jour:

 

Dans ce cas, optez pour des plantes qui s'épanouiront à l'ombre légère.


 

• Votre jardin ne reçoit jamais de soleil:

 

Les plantes qui poussent à l'ombre profonde seront ravies d'être cultivées dans votre jardin.

 

Les zones de lumières vous permettront aussi de vous interroger sur le type d'aménagement de jardin à choisir. L'aménagement comprendra plusieurs aspects tels que la division de votre terrain, montez une serre, acheter des bacs, etc.

Vous pouvez également créer vos propres zones d'ombres grâce aux voiles d'ombrage.

3. Le choix des plantes

choix plante

Avant que vous ne vous lanciez dans l'achat de fleurs et commenciez votre jardinage, il faut que vous sachiez qu'il existe trois catégories principales de fleurs.

 

1. Les fleurs annuelles: celles-ci ne fleurissent que pendant une saison.

 

2. Les fleurs vivaces: c'est le meilleur choix si vous voulez un jardin qui est fleuri saison après saison (elles fleurissent chaque saison).

 

3. Les fleurs bisannuelles: ce sont des fleurs qui durent le temps de deux saisons.

 

Les annuelles ont l'habitude de fleurir chaque été et perdure tout au long de celui-ci contrairement aux vivaces, qui elles, ont des périodes de floraisons beaucoup plus courtes.

 

En ce qui concerne les plantes aromatiques, je vous conseille de vous renseigner sur leurs caractéristiques et voir quelles sont celles qui trouveront leur bonheur dans votre jardin, car comme tout autre plante, les plantes aromatiques ont chacune leur mode de floraison ainsi que l'endroit de plantation qui leur est le plus approprié, il est donc important de ne pas négliger cet aspect du jardinage qui est "le choix du bon endroit".

 

4. Période de plantation

 

Lorsque vous jardinez, il est important de vous demander à quelle période il faut procéder à la plantation.

 

 En effet, toutes les plantes ne fleurissent pas en même temps c'est donc un moment clé dans le processus de jardinage. Par exemple, les plantes vivaces sont généralement plantées au printemps afin qu'elles puissent fleurir entre juillet et août. C'est donc un bon moment pour se lancer dans le jardinage.

 

La plupart du temps lorsque vous achetez des plantes ou des graines, vous trouverez joint à celles-ci les instructions quant à la période de plantation et à la manière de faire. Il en va de même pour les arbres, mais si vous êtes toujours perplexe quant à la manière de faire n'hésitez pas à faire une recherche rapide sur internet qui vous expliquera comment planter un arbre.

 

De manière générale, il faut planter chaque plante à une distance plus au moins grande leur permettant ainsi qu'elles puissent s'étendre.

 

Cependant, si vous ne possédez pas ces instructions au moment de votre jardinage, je vous invite à aller lire un article qui vous explique à quel moment et comment préparer votre potager.

 

De plus, sachez que la période la plus favorable pour diviser et transplanter des plantes est la fin de l'état ou le début de l'automne. Par exemple, chez les plantes vivaces, les iris, les pivoines, les hémérocalles et les hostas sont les plantes qui sont le sujet à cette pratique.

 

Pour finir, attention à ne pas creuser ou planter d'un sol humide, car vous risqueriez d'endommager la structure du sol, il est préférable que vous attendiez que soit plus friable.

 

5. Entretien des plantes et du jardin

arrosage

Le bon aboutissement d'un projet de jardinage ne se limite pas à creuser un trou et à planter une plante, bien au contraire. Il y a toute une préparation qui est nécessaire afin de pouvoir profiter pleinement de son jardin fleuri ou encore de son potager. 

 

En effet, une fois que vous aurez planté vos plantes il vous faudra entretenir votre jardin de manière régulière, penser à retirer les mauvaises herbes, l'arroser, lui donner des vitamines, etc. 

 

Si cette étape du jardinage est négligée, il vous sera difficile de maintenir la vitalité de vos fleurs, fruits ou légumes.

 

Pour ce faire il est important de s'intéresser à plusieurs étapes relatives au jardinage :

 

  1. Comment se débarrasser des mauvaises herbes?

 

Pour déraciner les mauvaises herbes, il ne suffit pas de les arracher à mains nues et de n'importe quelle manière. Des mauvaises herbes mal arrachées n'engendreront que d'autant plus de travail, car celles-ci ne feront que pousser de plus belle.

 

De plus, pour éviter que celles-ci ne deviennent un fardeau, il est important de faire cette action de manière régulière, c'est-à-dire chaque semaine. Vous pouvez également consulter un autre article afin d'avoir plus de précision sur le sujet.

 

  1. Arroser vos plantes

 

L'arrosage de vos plantes est un moment clé dans le processus de jardinage. Une plante non arrosée ne vous apportera rien vu qu'elle n'aura pas assez de soins pour vivre. 

 

Évitez de donner de l'eau tout d'un coup, il est préférable de graduer vos séances et de leur donner 1 à 2 pouces par semaine. En période plus chaude et où l'air est plus sec augmenter vos séances à 2 à 3 fois par semaine. Lorsque vous les arrosez, ne le faites pas du haut de la plante, mais directement à la terre, car cela risquerait de l'endommager.

 

De plus, favorisez un arrosoir ou un tuyau d'arrosage adapté, pour ce faire n'hésitez pas à consulter un article qui vous dira comment choisir un bon tuyau d'arrosage.

Pour finir, en ce qui concerne l'entretien de votre pelouse, vous pouvez également lui donner de l'engrais, celui-ci lui permettra d'être en meilleure condition et sera plus belle. 

 

Cependant, si vous vous posez des questions plus spécifiques sur des étapes de jardinage comme "comment faire pour semer de la pelouse?" ou encore "quelle est la différence entre la pelouse et le gazon?" vous pourrez trouver ces réponses dans d'autres articles dédiés à ce sujet. 

 

Si après avoir lu cet article sur "tout savoir sur le jardinage" vous ne vous sentez toujours pas prêt à entamer votre projet de jardinage seul, vous pouvez faire appel à un jardinier qui pourra vous aider à jardiner ou tout simplement travailler pour vous. Vous pourrez trouver sur internet leurs tarifs sans aucun souci.

 

N'hésitez plus une seule seconde et contactez le meilleur jardinier de votre région !

 

Besoin d'un(e) jardinier ?
Jardinier
Où ? (Adresse, ville)