Tafsquare logo
menu
Se connecter S'inscrire comme pro Poster votre projet
  1. Accueil
  2. //
  3. Blog
  4. //
  5. Électricité
  6. //
  7. Tout ce qu'il faut savoir sur l'électricien
  8. //
  9. Quand dois je appeler un électricien ?
  10. //
  11. Tout savoir sur le tableau électrique
  12. //
  13. Tout ce qu'il faut savoir pour comprendre son tableau électrique

Tout ce qu'il faut savoir pour comprendre son tableau électrique

Enrico

Article mis à jour par Enrico le 14 juillet 2022 - 8 min de lecture

Maintenant que vous connaissez tout ce qu'il y a savoir sur le tableau électrique, nous allons voir dans cet article comment fonctionne votre tableau électrique et comment le comprendre.

Tafsquare map

Recevez gratuitement jusqu'à 5 devis de professionnels pour vos travaux

Tafsquare vous met en relation avec des professionnels de la construction près de chez vous

done Entreprises certifiées

done Comparez plusieurs devis

done 100% gratuit et sans engagement

Bien comprendre le tableau électrique de votre maison

Pendant l'inspection d'une maison, le tableau électrique est une priorité.  Ne soyez pas sont aussi timide lorsqu'il s'agit de l' installation électrique et des normes à respecter. Il est tout à fait logique de s'intéresser à son installation électrique.

Cela peut être dangereux si vous ne comprenez pas son fonctionnement, ou s'il n'est pas à la norme nf (s'il est trop ancien, donc). Pour vous mettre en confiance et vous donner plus de connaissances afin de bien vous aider à discuter des problèmes électriques avec un électricien, examinons comment le tableau électrique (ou compteur électrique) contrôle le système électrique de votre logement.

Si vous avez besoin de faire appel à un électricien, rendez-vous sur notre plateforme et recevez jusqu'à 5 devis gratuits. 

Après être passé par le tableau électrique, la compagnie d' électricité locale fournit l' électricité à votre maison par le biais du tableau . En heures creuses, là ou moins de personnes utilisent de courant, l'apport en électricité sera meilleur.

Ce tableau électrique, aussi appelé coffret électrique, qui se trouve généralement dans un garage, un sous-sol ou une buanderie, distribue l' électricité par des modules de circuits électriques individuels qui traversent votre logement. Un tableau électrique doit être relié à un disjoncteur qui contrôle le courant électrique circulant dans des circuits électriques vers une prise ou un groupe de prises spécifique au sein d'une maison. Un interrupteur principal contrôle aussi l' alimentation électrique de tous les autres disjoncteurs.

Si le courant électrique passant par un disjoncteur différentiel dépasse un certain niveau, l'interrupteur coupe automatiquement le circuit, ainsi tous les appareils au-delà de cet interrupteur sont sous sa protection.

Les disjoncteurs différentiels servent de protection aux appareils électriques contre les surtensions ou les surcharges de courant, tandis qu'un interrupteur différentiel assure la protection des personnes.

Les maisons plus anciennes peuvent contenir des fusibles, mais ils ont globalement la même alimentation électrique.

En tant que propriétaire, vous devez avoir accès au tableau électrique pour deux tâches :     

  • Couper l'alimentation électrique de toute la maison si nécessaire. Vous le faites en coupant le disjoncteur général, aussi appelé disjoncteur de branchement;
  • Pour couper l'alimentation de certains circuits électriques lorsque vous effectuez des travaux électriques quelque part dans votre logement.

Installation électrique et disjoncteurs

Au cas où vous branchez trop d'appareils dans un circuit, le système détecte qu'ils nécessitent plus de puissance qu'il ne peut en fournir et le disjoncteur différentiel se déclenche, coupant complètement le courant. C'est une mesure de sécurité qui utilise un fonctionnement destiné à protéger le câblage du circuit, car ça pourrait surchauffer.

Chaque circuit électrique a une limite de puissance qu'il peut supporter. Vous trouverez cette limite imprimée sur tous les interrupteurs différentiels présents dans votre tableau électrique. Le nombre indique l'ampérage, qui mesure les quantités de flux électriques. Le nombre imprimé sur le coffret principal doit être la limite supérieure que le service de votre maison pourra supporter.

Par exemple :

Un circuit électrique de 15 ampères est considéré comme léger: il peut alimenter quelques choses comme les lumières du salon et de la chambre à coucher et les prises électriques.

Les circuits de 30 ou 50 ampères sont destinés aux appareils qui consomment beaucoup d'énergie, tels qu'un sèche-linge électrique ou une cuisinière électrique.

Les installations de ces appareils sont généralement les seules à être branchées sur les circuits et leur câblage aura un diamètre plus important, puisqu'ils ont besoin de plus d'énergie.

Comment empêcher les disjoncteurs de se déclencher

La réduction de la demande sur le nombre de circuits est le meilleur moyen d'empêcher un déclenchement de ceux-ci.

Les appareils électroménagers indiquent leurs besoins en énergie sur une étiquette d'identification apposée sur l'appareil. La plupart des services connaissent des déclenchements lorsqu'ils jonglent avec les demandes de puissance.

Par exemple :

Au cas où le disjoncteur différentiel se déclencherait lorsque vous utilisez l'alimentation du micro-ondes, l' éclairage, le lave linge et le four en même temps, vous devrez déplacer l'un de ces appareils sur un autre circuit. Toutefois, s'il se déclenche fréquemment, contactez un électricien car il se pourrait qu'il y ait un problème de câblage ou un court-circuit.

Comment faire ? Réinitialisez-le dans le tableau électrique en le poussant d'abord en position "OFF", puis en le repoussant en position "ON".

Tous les fusibles d'un ancien tableau ne peuvent pas être réinitialisés, mais il faut qu'ils soient remplacés. Il faut toujours remplacer un fusible par un autre de même ampérage. Ne soyez pas tenté d'installer un fusible d'un ampérage supérieur. Bien qu'il puisse parfaitement se loger à l'endroit voulu, cela pourrait à long terme endommager votre coffret. Et un, ou des, module(s) électrique (s) défaillant(s), ce n'est pas une bonne chose, ça non.

De plus, Un câblage trop petit pour le nouveau fusible pourrait surchauffer, et provoquer des courts-circuits.

Les 3 étapes pour lire un tableau électrique

Étape 1 - Vérification des étiquettes

La première chose que vous devez faire pour bien comprendre le fonctionnement de votre panneau de contrôle électrique est de vérifier s'il y a des étiquettes.

La plupart des gens étiquettent leur tableau de répartition dès qu'ils emménagent pour éviter toute confusion et toute frustration en cas de problème électrique. Si le vôtre est déjà étiqueté, vous ne devriez avoir aucun problème à le lire.

Étape 2 - Lisez les étiquettes pour trouver un interrupteur différentiel spécifique

Au sein de votre tableau électrique, les interrupteurs sont disposés en deux colonnes, avec un nombre égal d'interrupteurs dans chaque colonne. Ces taquets contrôlent l'alimentation de prises spécifiques dans toute la maison. On parle alors de disjoncteurs divisionnaires.

Le disjoncteur général ( disjoncteur de branchement ), qui contrôle l'alimentation de votre logement , est généralement situé au-dessus et à gauche des deux colonnes.

Les étiquettes peuvent être situées juste à côté des interrupteurs différentiels correspondants à l'intérieur du couvercle du tableau électrique. Elles peuvent faire référence soit aux appareils spécifiques qui sont connectés aux prises contrôlées par leurs interrupteurs différentiels (souvent de type a pour les appareils spécifiques), soit à l'emplacement des prises elles-mêmes.

Au cas où l'interrupteur est en position "marche", le courant circule vers les prises étiquetées, et s'il est en position "arrêt", il y a eu une surtension ou un autre type de surcharge. Pour rétablir la circulation dans votre installation électrique, il vous suffit de remettre l'interrupteur en position "marche".

Étape 3 - S'occuper des interrupteurs non étiquetés

Si vous ne trouvez pas d'étiquettes pour les taquets dans votre tableau de répartition, vous devez les étiqueter dès que possible.

Le moyen le plus simple est de les étiqueter vous-même et de laisser l'interrupteur principal de la maison allumé, mais d'éteindre tous les autres. Ensuite, mettez un interrupteur en marche et cherchez dans votre maison les appareils électriques qui fonctionnent encore. Ceux qui fonctionnent sont connectés à l'interrupteur qui est allumé. Faites une étiquette, éteignez cet interrupteur et répétez le processus pour tous les autres.

Si vous vivez dans une vieille maison, vous aurez probablement à faire face à des courts-circuits de temps en temps, il est donc important que vous sachiez lire votre tableau électrique.

Dans le cas où votre tableau électrique n'est pas encore étiqueté ou si vous êtes sur le point de faire l' installation électrique d'un nouveau tableau, vous devez l'étiqueter immédiatement pour éviter toute confusion à venir.

Composition d'un coffret électrique

Vos installations électriques sont reliées au réseau par trois fils.

Il y a deux fils qui laissent passer l'électricité, et un fil non relié à l'électricité. On parle alors de phase et neutre, les phases étant les fils chargés électriquement, connus sous le nom de fils chauds.

Chacun des deux fils "chauds" se fixe au bus d'alimentation du tableau électrique. Vous ne pouvez pas le voir parce que le boîtier du tableau électrique possède un couvercle intérieur qui ne permet d'accéder qu'aux interrupteurs différentiels à l'intérieur de la porte ou du couvercle. Cette disposition du coffret permet d'éviter tout accident domestique lors de la mise en marche des disjoncteurs divisionnaires ou du disjoncteur général.

Comme son nom l'indique, le bus d'alimentation alimente les circuits, et ce en 120 ou 240 volts (120 étant le voltage le plus fréquent dans une maison).

Types de disjoncteurs

Fuite à la terre (GFCI)

Ceux-ci peuvent détecter le moindre déséquilibre dans la circulation du courant électrique lorsqu'un fil chaud touche une terre, comme l'armoire métallique d'un appareil.

Tout type de flux d'énergie anormal est appelé un défaut. Les GFCI se déclenchent beaucoup plus rapidement que les standards.

La protection par disjoncteur de fuite de terre est exigée par les normes du Code national de l'électricité (NEC) au sein de votre installation électrique. Les prises de courant avec ce système de terre, c'est-à-dire celles qui sont munies des boutons "Test" et "Reset", offrent la même protection qu'un compteur électrique doté du GFCI.

AFCI

Ils sont relativement récents, et toutes les municipalités n'incluent pas leur installation dans les codes locaux. Si vous êtes préoccupé par les défauts d'arc, consultez un électricien agréé. Il pourra aisément vous guider même en matière de protection des circuits.

Cartographie des circuits

Assurez-vous, lors de l' installation de votre tableau électrique, que l'intérieur de la porte comporte une légende qui indique clairement quelles pièces et/ou quelles prises sont alimentés par quel circuit. De nombreuses légendes de tableau électrique de service sont manquantes, illisibles ou inexactes.  Assurez-vous que votre tableau est à jour.

Travaillez avec un assistant et parcourez méthodiquement la maison en testant les circuits électriques. L'éclairage et le chauffe eau, par exemple, doivent être alimentés par deux circuits électriques distincts.

Une règle de base simple consiste à vérifier toutes les prises électriques.

Soyez responsable et sûr !

À moins que vous ne vouliez couper le courant pour effectuer des travaux aux niveaux de vos installations électriques, il n'est pas nécessaire de vous occuper de votre tableau électrique. 

Mais il est important de savoir où il se trouve et de garder les environs dégagés pour qu'il soit accessible en cas d'urgence. 

Il est également conseillé de garder une lampe de poche en état de marche afin d'avoir un éclairage à proximité en cas de perte d' électricité.

Si la porte du tableau électrique de votre maison présente des traces de brûlure, cela pourrait indiquer la présence d'arcs électriques dangereux, voire de courts-circuits. Si votre fusible est fondu, remplacez-le un disjoncteur divisionnaire. S'il est rouillé, sa veut dire qu'il y a une fuite d'eau cachée. 

Un électricien agréé doit être contacté pour approfondir ces questions sur votre alimentation et les différents modules suspects.

Si le service électrique de votre maison utilise des fusibles, assurez-vous de disposer de pièces de rechange compatibles, et n'insérez jamais d'objet métallique (comme un tournevis) dans le tableau. Une mauvaise manipulation peut devenir fatale. Un problème de coffret électrique doit devenir une priorité pour vous, car il peut être fatal à l'entièreté de votre installation.

N'oubliez pas de couper l' alimentation électrique de votre installation avant de toucher à votre tableau électrique.

N'essayez PAS d'effectuer vous-même des travaux au niveau de votre installation si vous n'avez pas l'expérience et la formation nécessaire.

N'hésitez pas à en parler à votre fournisseur d électricité si vous voulez en savoir plus.

Tafsquare map

Vous cherchez un électricien pour effectuer vos travaux ?

Tafsquare vous met en relation avec des professionnels de la construction près de chez vous

done Entreprises certifiées

done Comparez plusieurs devis

done 100% gratuit et sans engagement

Vous souhaitez estimer le coût de vos travaux d'électricité ?

Notre calculatrice en ligne vous aide à avoir une idée du prix des travaux que vous souhaitez réaliser.

Estimer le prix de mes travaux

Tafsquare map

Tafsquare vous aide à trouver un électricien près de chez vous !

Voir la liste des pros près de chez moi