Prix d'une rénovation au m²

Enrico
Enrico
16 janvier 2020

Avant de vous lancer dans un nouveau projet de construction, il faut toujours se renseigner pour tout savoir sur la rénovation de bâtiment.

Beaucoup d’entre nous tombent amoureux de l’idée de rénover une vieille maison et d’en tirer un peu d’argent, ou simplement de profiter d’une nouvelle habitation avec un peu plus de caractère. La rénovation d’une ancienne propriété peut être une excellente proposition, car les coûts pourraient bien être inférieurs à ceux de la construction d’une nouvelle propriété, si les fondations et les murs structurels existants sont tous en bon état.

Ramener une propriété d’époque à sa gloire d’antan après des années de négligence n’est pas un travail facile, et si vous espérez vivre dans la maison de vos rêves pour les années à venir et en faire une maison de caractère pour votre famille, vous devrez prendre le temps de bien la restaurer. Apporter des modifications à une maison construite au siècle dernier pourrait constituer un obstacle financier pour les non-initiés.

Une fois qu’on connaît le prix de rénovation au m² et qu’on a pu faire une estimation globale des coûts encourus pour rénover sa maison, il est intéressant de connaître les différents moyens existants pour financer le projet.

La première question qu’il faut se poser avant d’examiner les différentes possibilités de financement concerne le coût total des travaux. Il est important de prendre en compte différents aspects tels que la rénovation intérieure, la rénovation extérieure et l’installation d’une (nouvelle) isolation et d’un meilleur vitrage isolant.

Il est tout de même conseillé, lorsque l'on rénove un bâtiment, de prévoir entre 15 % et 20 % du coût total de la rénovation comme fonds de prévoyance en cas de dépassement ou de mauvaises surprises qui pourraient survenir lors de travaux de rénovation plus importants.

Besoin d'un(e) entreprise de rénovation ?
Entreprise de rénovation
Où ? (Adresse, ville)

Comment pouvez-vous vous assurer de ne pas vous ruiner en cours de route ?

Pour vous aider à allouer des fonds sans dépasser votre budget, voici quelques conseils afin de réaliser les projets les plus urgents. N’oubliez pas que l’objectif premier de toute rénovation est d’assurer la sécurité et l’étanchéité de la propriété dès le début afin d’éviter tout dommage supplémentaire. Il est bien sûr important de faire les travaux dans un ordre logique. Par exemple, il n’y a aucun intérêt à fixer le plâtre dans une pièce qui aura besoin d’être recâblée.

Malheureusement, il n’est pas possible de faire un devis. Il existe une règle empirique souvent mentionnée que la rénovation d’une maison coûte entre 750 et 1500 euros le m2. Mais c’est une marge très large. Par exemple, la rénovation d’une maison de 150 m2 coûterait entre 112.500 et 225.000 euros. Pour la plupart des gens qui planifient une rénovation, cette différence est trop importante pour pouvoir effectuer les travaux de rénovation l’esprit tranquille. Examinez de plus près les différents facteurs qui déterminent le prix. Ils se divisent en deux catégories ; les coûts liés à l’état de la maison et les coûts qui sont déterminés par vos propres préférences.

L’état dans lequel se trouve la maison à rénover au moment où vous l’achetez aura un impact déterminant sur le prix des travaux à effectuer. À titre d’exemple, en achetant une maison de moins de vingt ans, vous avez plus de chances qu’elle soit en meilleur état que si vous achetiez une maison de travailleur des années 1940. En effet, l’achat d’un bâtiment plus ancien peut entraîner la nécessité de travaux forcés à grande échelle comme la reconstruction des fondations, le remplacement des murs pourris ou le renforcement du sous-sol.

Même si le bâtiment acheté semble être dans un état correct, il faut garder à l’esprit qu’il faudra payer pour certaines de ces choses ;

  • L’électricité ;

De nombreux bâtiments nécessitent une inspection de l’installation et il est très exceptionnel qu’elle soit en parfait état. Généralement, un remplacement complet de l’ensemble de l’installation est nécessaire et la facture peut rapidement s’élever à 10.000 €.

L'électricité

  • Les sanitaires ;

Les conduits d’eau et d’évacuation des vieilles maisons sont souvent en fin de vie. Il n’est pas rare qu’il y ait encore du travail à faire pour séparer l’eau de pluie et la facture peut s’élever jusqu’à 5000 €, sans prendre en compte le prix des robinets ou des douches.

  • Le chauffage ;

L’achat d’une maison sans chauffage central implique de devoir prévoir un budget nécessaire à cet effet. Généralement, l’installation d’un radiateur, tuyaux compris, coûte rapidement 600 € pièce. Pour une maison à dix radiateurs, cela revient à plus au moins 6000 €. En rajoutant à cela les 5000 € pour une chaudière à haut rendement, la facture peut monter à 11.000 €.

  • Les fenêtres ;

Les maisons plus anciennes ont encore souvent un simple vitrage ou un double vitrage avec une très mauvaise isolation. Leur remplacement coûte, en moyenne, au moins 500 € le m2. Pour une maison moyenne avec 30 m2 de fenêtres cela représente environ 15.000 €.

  • La toiture ;

Si la toiture en elle-même est encore en bon état, vous pouvez vous débarrasser du prix de l’isolation. En revanche, si l’ensemble de la toiture est à refaire, cela reviendra facilement à 200 € par m2.

  • Les murs ;

Après tous ces travaux, les murs existants seront endommagés. Dans la plupart des situations, l’option qui s’impose est de repeindre. Pour cela, il faut compter environ 25 € par m2 de murs et de plafonds. Pour une maison d’une surface au sol de 150 m2, vous pouvez facilement arriver à un prix de 12.500 €.

Si vous avez la malchance d’avoir besoin de tout ce qui précède, vous devrez payer 70.000 € immédiatement. Et c’’est sans rien de ce qui relève de la finition que ce soit de la peinture, tapis ou plancher, lampes, équipement de cuisine, etc…

Une bonne façon de pouvoir faire une estimation correcte au moment de l’achat est d’amener un connaisseur avec vous à votre domicile et c’est à vous de décider combien vous voulez dépenser en plus pour les finitions.

On peut également dresser la liste des coûts estimés pour certaines pièces de la maison ;

repeindre les murs

  • La salle de bain ;

Le coût de la rénovation d’une salle de bain peut être très diversifié. Tout dépend de ce que vous souhaitez en termes de finitions. Rénover une salle de bain complète coûte en moyenne entre 3500 € et 10.000 €. Tout dépend de si vous préférez une salle de bain basique ou quelque chose de plus luxueux. Par exemple, la cabine de douche  simple à partir de 600 € coûtera moins cher que la douche à l’italienne à partir de 1900 €. Il faut également s’assurer que l’électricité soit en bon état et prendre en compte les installations sanitaires qui doivent être déplacées, ainsi que de l’achat de robinets, tuyaux et autres équipements de ce genre.

  • La cuisine ;

Dans la plupart des cas, il s’agit de la pièce maîtresse dans la maison. Ici aussi, la rénovation dépendra de vos souhaits. Elle peut être basique ou plus poussée en fonction de vos envies. Si une version plus simple avec marques moins chères vous convient, un budget de 2000 € peut être suffisant. Tout dépend des matériaux utilisés. S’il en faut un peu plus, le prix se situera entre 10.000 € et 15.000 €. En optant pour une cuisine sur mesure, les prix seront alors plus élevés (de 20.000 à 50.000 €). Les installations sanitaires et électriques doivent être également en ordre.

  • L’entre-toit ;

La rénovation du grenier se fait généralement à un prix moyen de 11.000 €. Cette rénovation est très utile car elle permet une bonne isolation qui réduit la facture énergétique et également de créer un espace supplémentaire dans la maison.

 

 

Besoin d'un(e) entreprise de rénovation ?
Entreprise de rénovation
Où ? (Adresse, ville)

Ces articles pourraient vous intéresser

  • Prime à la rénovation en Wallonie

    Prime à la rénovation en Wallonie

    Découvrez les primes à la rénovation auxquelles vous avez droit. Prime châssis, prime chauffage, toiture,...

    Voir plus

  • Dans quel ordre faire des travaux de rénovations ?

    Dans quel ordre faire des travaux de rénovations ?

    Découvrez nos conseils pour savoir par quoi commencer vos travaux de rénovation.

    Voir plus

  • Conseils pour préparer la rénovation de sa maison

    Conseils pour préparer la rénovation de sa maison

    La rénovation de bâtiment peut parfois être une question de nécessité, de besoin. Pour être sûr de faire les bons choix, il y a une série de questions à se poser.

    Voir plus

  • Permis d'urbanisme

    Permis d'urbanisme

    Pour rénover, agrandir ou encore modifier votre habitation il ne vous faut pas nécessairement un architecte mais un permis d’urbanisme est obligatoire. Celui-ci vous autorise à réaliser certains de vos projets de construction, rénovation,...

    Voir plus

  • Rénovation énergétique des bâtiments

    Rénovation énergétique des bâtiments

    Il existe de nombreuses façons de réduire sa consommation énergétique. La stratégie consiste à établir un marché transparent pour les rénovations. Ainsi, les bâtiments existants seraient rénovés,...

    Voir plus

  • TVA sur les rénovations

    TVA sur les rénovations

    Les travaux d’habitations immobilières sont soumis au taux normal de 21% de TVA. Par contre, quelques opérations sont soumises au taux réduit de 6% de TVA si les conditions ci-dessous sont remplies.

    Voir plus

  • Prime à la rénovation à Bruxelles

    Prime à la rénovation à Bruxelles

    Tout savoir sur les primes à la rénovation à Bruxelles, prime châssis, prime chauffage, prime pour l'humidité,...

    Voir plus