Tafsquare logo
menu
Se connecter S'inscrire comme pro Poster votre projet
  1. Accueil
  2. //
  3. Blog
  4. //
  5. Carrelage
  6. //
  7. Tout savoir sur le carreleur
  8. //
  9. 4 modèles de carrelage pour votre salle de bain
  10. //
  11. Carreler une douche en 10 étapes

Carreler une douche en 10 étapes

Enrico

Article mis à jour par Enrico le 20 octobre 2022 - 4 min de lecture

Avant de carreler une douche, il est important de savoir quel carrelage utiliser pour une salle de bain. Après avoir décidé cela, vous pourrez commencer le travail.

Le design des douches étaient autrefois très simple, de peur que toute caractéristique architecturale particulière ne provoque une fuite et des réparations coûteuses. Néanmoins, les matériaux modernes pour le carrelage garantissent une douche étanche et durable. Esthétique et solidité peuvent très bien aller de paire.

Pour carreler votre douche, vous avez besoin de ce matériel : 

  • Tournevis 4 en 1

  • Seau

  • Pistolet à calfeutrer

  • Scie circulaire

  • Croisillons

  • Marteau

  • Niveau

  • Scie à onglets

  • Truelle

  • Pinceau

  • Crayon

  • Chiffons

  • Lunettes de sécurité

  • Truelle

  • Panneaux d’appui

  • Vis pour panneaux d’appui

  • Couteau utilitaire

  • Coupe-carreaux

  •  Scie à carreaux

  • Gants en caoutchouc

  • Eponge

Comme pour tout travail, il existe différentes façons de carreler une douche. En ce qui concerne la durée des travaux, les étapes du carrelage d’une douche devrait vous prendre environ deux jours.

Tafsquare map

Recevez gratuitement jusqu'à 5 devis de professionnels pour vos travaux

Tafsquare vous met en relation avec des professionnels de la construction près de chez vous

done Entreprises certifiées

done Comparez plusieurs devis

done 100% gratuit et sans engagement

Nous vous expliquons ci-dessous une manière de réaliser le carrelage d’une douche en 10 étapes.

  1. Choisir son bac de douche

Dégarnissez les parois de la cabine de douche. Vous devrez peut-être retirer le bac de douche. Si ce n’est pas nécessaire, protégez-le. Le support qui devra accueillir les carrelages doit être propre et sec. Vous pouvez colmater les trous et fissures dans le mur avec un mortier de réparation.

Si vous partez de zéro, il est préférable d’opter pour un receveur de douche préfabriqué pour son utilisation facile. En effet, il a déjà une pente, offrant un drainage correct. De plus, les côtés du receveur empêchent le support en ciment d'être endommagé.

Si vous devrez installer un lit de boue, cela vous demandera plus de temps et un peu de pratique car il est difficile de faire en sorte que la pente du sol soit parfaite pour que l’eau s’écoule correctement.

douche

  1. Posez un pare-vapeur

Choisissez un pare-vapeur et posez-le en suivant les instructions du fabricant. Si vous n'installez pas de pare-vapeur, des moisissures et de l’humidité peuvent s'immiscer derrière les carreaux.

Pour éviter la condensation derrière le pare-vapeur, il est préférable de prévoir un petit espace entre le pare-vapeur et son support pour que l’air puisse circuler.

  1. Installez un panneau d’appui

Mettez en place un panneau d’appui constitué d’un matériau adapté à une douche. Les les plus courants sont ceux en ciment mais il en existe d’autres sortes. Coupez le panneau aux dimensions souhaitées à l’aide d’une meuleuse d’angle, de façon à ce qu’il s’adapte à la taille de la douche. Lissez le bord coupé.

Quel que soit le matériau utilisé, fixez-le avec des vis pour panneau de ciment de 1-1/4 pouce, espacées tous les 10 centimètres aux jointures et tous les 15 centimètres ailleurs. Laissez 3 millimètres d'écart entre chaque panneau et un espace entre le receveur de douche et le panneau.

Si vous utilisez des moulures près du plafond, installez des plaques en plâtre résistantes à l’humidité ou une cloison sèche à la place des panneaux en ciment. S'il y a un écart entre le panneau et la plaque, appliquez de l'enduit de rebouchage.

  1. Appliquez un apprêt

Appliquez un apprêt sur les zones recouvertes d'enduit pour favoriser l'adhérence du ciment-colle.

  1. Dessinez le plan

Dessinez un plan de votre douche. Planifiez la charpente et la disposition des carreaux pour chaque mur. Assurez-vous de connaître la taille exacte des carreaux et de tracer des repères sur vos murs pour indiquer où chaque rangée de carreaux ira.

  1. Préparez le ciment-colle

Humidifier le panneau d’appui permettra que le séchage du ciment-colle soit moins rapide. Pour préparer un ciment-colle adapté à la pose du carrelage, on doit pouvoir comparer sa consistance à celle du beurre de cacahuètes. Vérifiez que la préparation soit bien lisse et homogène.

  1. Appliquez le ciment-colle

A l‘aide d’une truelle, appliquez une fine couche de ciment-colle sur la partie du mur destiné à accueillir la première rangée de carreaux. Recommencez la même opérations pour toutes les rangées de carreaux. Essayez d'éviter les grosses accumulations de ciment-colle, qui empêchent le carrelage de rester à plat. Pour éviter ce problème, lissez la préparation avec votre truelle.

ciment colle

  1. Posez le carrelage

Après avoir appliqué le ciment-colle, posez les carrelages en suivant vos repères et pressez fermement. Si vous avez besoin de couper des carreaux pour qu’ils puissent s’adapter à la taille de la douche, utilisez un coupe-carreaux ou une scie à carreaux. Le coupe-carreaux électrique permet de faire des découpes droites et nettes, offrant un gain de temps et une précision sans faille.

Laissez un espace de 5 millimètres entre la première rangée de carreaux et le bac de douche. Utilisez des croisillons entre chaque carreau pour pouvoir, ensuite, former des joints réguliers. Laissez sécher plus pendant 48 heures afin que les carreaux soient bien fixés au mur.

  1. Jointoyez les carreaux

Avant de ne commencer quoi que ce soit, retirez d’abord tous les croisillons. Ensuite, étalez le produit pour joint entre les carreaux et utilisez une taloche éponge pour lisser les joints. Enlevez l'excédent avec une éponge humide. Après une trentaine de minutes, nettoyez le carrelage avec de l’eau.

  1. Scellez le produit pour joint

Après une durée de trois jours, scellez le coulis à l’aide d’un aérosol scellant, puis ajoutez du calfeutrant en silicone dans les coins, les bords et les joints de la douche. Pour vérifier si la douche ne présente pas de problème d’étanchéité, vaporisez un peu d’eau. Si l’eau perle, cela signifie que le coulis est bien scellé.

Pour terminer, appliquez un calfeutrage à coulis afin que les couleurs des joints soient en harmonie avec celles du carrelage. Soyez rapide pour ne pas mettre trop de produit sur les joints.

Lorsque vous avez accompli toutes ces étapes, le carrelage de votre douche est terminé! Après l’effort, le réconfort. En effet, grâce à la solidité et à la facilité d’entretien du carrelage, vous allez bientôt pouvoir profiter de votre douche comme il se doit. 

Si vous désirez l'aide ou les conseils d'un professionnel, n'hésitez pas à demander vos devis en ligne à un carreleur dès maintenant : 

Tafsquare map

Vous cherchez un carreleur pour effectuer vos travaux ?

Tafsquare vous met en relation avec des professionnels de la construction près de chez vous

done Entreprises certifiées

done Comparez plusieurs devis

done 100% gratuit et sans engagement

Vous souhaitez estimer le coût de vos travaux de carrelage ?

Notre calculatrice en ligne vous aide à avoir une idée du prix des travaux que vous souhaitez réaliser.

Estimer le prix de mes travaux

Tafsquare map

Tafsquare vous aide à trouver un carreleur près de chez vous !

Voir la liste des pros près de chez moi